NOUVELLES

Rob Ford au coude-à-coude pour sa réélection

23/07/2014 01:38 EDT | Actualisé 23/07/2014 01:39 EDT
CP

Le maire de Toronto Rob Ford, empêtré dans ses problèmes de dépendance à l'alcool et à la drogue, est pratiquement à égalité dans les intentions de vote avec ses deux principaux rivaux, indique un sondage mercredi.

Un peu plus de trois semaines après son retour à la mairie, à la suite d'une cure de désintoxication de deux mois et un retrait total de la vie publique, Rob Ford est crédité de 27% des intentions de vote pour l'élection municipale à l'automne, selon l'institut Forum Research.

Le maire de la plus grande ville du Canada, proche du parti conservateur, est au coude-à-coude avec l'ancien chef du parti conservateur d'Ontario John Tory (28% des intentions de vote) et Olivia Chow (29%), candidate pour le Nouveau parti démocratique (NPD, gauche).

"Il semble que Rob Ford ne va pas disparaître de sitôt", a commenté Lorne Bozinoff, le responsable de cet institut de sondage qui donnait Rob Ford avec un retard de 7 points derrière Olivia Chow il y a un mois.

La candidate du NPD a donc perdu du terrain face à ses adversaires conservateurs. Olivia Chow, veuve de Jack Layton, grande figure de la vie politique canadienne et chef du parti avant sa disparition soudaine, a axé sa campagne sur le bilan de la municipalité sortante plus que sur l'image de la ville à la suite des excès de drogue et d'alcool de Rob Ford.

Selon Lorne Bozinoff, le maire sortant n'a pas vraiment de réserve de vote et il est peu probable que les intentions de vote changent en sa faveur, d'autant que 59% des personnes interrogées estiment qu'il devrait démissionner.

Après avoir admis avoir consommé du crack, puissant dérivé de la cocaïne, le conseil municipal de la ville avait privé Rob Ford de toutes ses fonctions exécutives, ne lui laissant que le titre honorifique de maire.

INOLTRE SU HUFFPOST

The Many Faces Of Rob Ford