NOUVELLES

Russie: les casinos désormais autorisés en Crimée et à Sotchi

23/07/2014 04:36 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

La Crimée et Sotchi, ville-hôte des derniers JO d'hiver, peuvent désormais accueillir casinos et jeux de hasard, selon une loi visant à soutenir leur économie, promulguée mercredi par le président russe.

Grâce à cette nouvelle loi, la Crimée, péninsule ukrainienne rattachée en mars à la Russie et dont le niveau de niveau de vie est bien inférieur à celui des autres régions de la Fédération, pourrait attirer davantage de touristes et d'investisseurs, espèrent les parlementaires qui ont voté cette loi le 4 juillet.

Les jeux d'argent pourraient rapporter à la péninsule jusqu'à 25 milliards de roubles (527 millions d'euros) par an, selon les estimations d'experts rapportées par l'agence de presse russe Itar-Tass.

"Cette zone de jeu a toutes les chances d'atteindre un statut mondial et de venir concurrencer des territoires comme Macao, Monaco ou Las Vegas", avait affirmé fin avril un des dirigeants de la Crimée, Roustam Temirgaliev.

De même, l'inclusion de Sotchi dans la zone de jeu déjà existante de la région de Krasnodar (Sud), vise à rentabiliser les installations construites pour les jeux Olympiques d'hiver de février 2014, qui ont coûté plus de 50 milliards de dollars et s'annoncent comme un gouffre financier maintenant que la compétition est terminée.

Jusqu'à présent, la Russie ne comptait que quatre zones où les activités liées aux jeux d'argent pouvaient se développer légalement, depuis la promulgation en 2009 de lois règlementant sévèrement les jeux du hasard.

all/gmo/abb/ia

PLUS:hp