NOUVELLES

Bombardier: 1800 postes supprimés d'ici quelques mois dans le cadre d'une réorganisation

23/07/2014 06:13 EDT | Actualisé 23/07/2014 06:14 EDT
Bloomberg via Getty Images
A visitor passes a Bombardier Challenger 350 business aircraft, produced by Bombardier Inc., as it stands on display on the first day of the Farnborough International Air Show in Farnborough, U.K., on Monday, July 14, 2014. The Farnborough International Air Show, which runs July 14-20, is this year's biggest forum for aircraft introductions and sales. Photographer: Simon Dawson/Bloomberg via Getty Images

Bombardier (TSX:BBD) éliminera quelque 1800 postes au cours des prochains mois dans le cadre d'une réorganisation de sa division aéronautique qui entraîne également le départ à la retraite du président de celle-ci, Guy Haché.

Les trois secteurs de la division aéronautique _ avions d'affaires, avions commerciaux ainsi que aérostructures et services d'ingénierie _ auront chacun un dirigeant. Établie en Allemagne, la division transport de la société demeure intacte.

Une porte-parole, Isabelle Rondeau, a indiqué que les 1800 postes visés par la restructuration _ soit 4,8 pour cent des 37 400 travailleurs de la division aéronautique _ se trouvent surtout dans le secteur des ressources humaines.

Âgé de 59 ans, M. Haché est arrivé à la tête de la division aéronautique de Bombardier en 2008 après une carrière de 30 ans dans le secteur automobile _ notamment chez General Motors et Delphi Automotive Systems.

Ce dernier quitte l'entreprise alors que les essais en vol de la CSeries sont toujours suspendus à la suite de l'explosion d'un moteur en mai dernier.

Le programme de ce nouvel avion commercial a connu plusieurs retards et les premières livraisons sont maintenant prévues lors de la deuxième moitié de 2015.

Dans un communiqué transmis après la clôture des marchés, M. Haché dit prendre sa retraite en raison de la "réorganisation".

Les secteurs d'activité relèveront tous de l'actuel président et chef de la direction de Bombardier, Pierre Beaudoin.

Les présidents des secteurs d'activité restent en poste, soit Lutz Bertling (transport), Éric Martel (avions d'affaires) et Mike Arcamone (avions commerciaux), alors que le président du nouveau secteur d'activité aérostructures et services d'ingénierie sera nommé "au cours des prochaines semaines".

À la Bourse de Toronto, le titre de Bombardier a reculé de deux cents pour terminer à 3,74 $

INOLTRE SU HUFFPOST

Bombardier CSeries jets