NOUVELLES

Nigeria: un leader de l'opposition visé par le second attentat à Kaduna (officiel)

23/07/2014 01:14 EDT | Actualisé 22/09/2014 05:12 EDT

Le leader nigérian de l'opposition Muhammadu Buhari, qui a été un des dictateurs militaires du pays dans les années 80, a été visé mercredi par le second attentat à la bombe survenu à Kaduna (nord), mais il est sain et sauf, a-t-on appris de source officielle.

M. Buhari était "la cible" de l'attentat à la bombe qui a fait 17 morts dans le quartier de Kawo à Kaduna, a déclaré Ahmed Maiyaki, le porte-parole du gouverneur de l'Etat de Kano, à l'AFP. Le chef du Congrès progressiste (APC, opposition), qui a été le principal opposant au président Goodluck Jonathan lors des élections de 2011, n'a pas été touché par l'explosion, a souligné M. Maiyaki.

abu-bs/cdc/sba

PLUS:hp