NOUVELLES

Merkel condamne les dérapages antisémites

23/07/2014 07:45 EDT | Actualisé 22/09/2014 05:12 EDT

La chancelière Angela Merkel condamne les dérapages antisémites constatés en marge de manifestations propalestiniennes en Allemagne, a déclaré mercredi le porte-parole adjoint du gouvernement allemand, Georg Streiter.

"Ces débordements et déclarations (antisémites) sont une attaque contre la liberté et la tolérance et une tentative de porter atteinte à nos valeurs démocratiques. Nous ne pouvons et nous n'allons pas les tolérer", a dit M. Streiter, lors d'une conférence de presse régulière à Berlin.

Il a promis que tous les crimes ou délits antisémites seraient poursuivis en justice.

Mme Merkel "se réjouit" de la renaissance de la communauté juive en Allemagne, a-t-il souligné. Environ 200.000 juifs vivent dans ce pays, ce qui fait de cette communauté la troisième d'Europe, derrière la Grande-Bretagne et la France.

Le président allemand Joachim Gauck s'est entretenu au téléphone avec le président du conseil central des Juifs, Dieter Graumann. Il a assuré que les juifs étaient "les bienvenus et n'étaient pas seuls", a indiqué mercredi M. Graumann, soulignant que c'était des "signaux importants qui donnaient du courage" à la communauté juive.

Mardi, le chef de la diplomatie allemande, Frank-Walter Steinmeier, avait condamné dans un communiqué commun avec ses homologues français et italien les dérapages antisémites en marge de manifestations contre l'offensive israélienne à Gaza.

Près de Paris, une manifestation propalestinienne interdite avait dégénéré en violences et actes antisémites.

Aucune violence de cette ampleur n'a été constatée en Allemagne, mais des propos antisémites ont été entendus dans plusieurs cortèges de manifestants contre l'opération militaire israélienne dans la bande de Gaza. Ces dérapages avaient poussé le Conseil central des Juifs d'Allemagne à dénoncer lundi "une explosion de haine" antisémite et à réclamer que "les politiques, les médias et la société civile" s'expriment fortement en Allemagne pour condamner les dérapages.

clp/aro/jh

PLUS:hp