NOUVELLES

Fortes chaleurs au Japon: plus de 3.000 personnes hospitalisées la semaine passée

23/07/2014 12:52 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

Après la saison des pluies et un typhon qui a provoqué d'importants dégâts dans le sud-ouest du Japon, l'archipel souffre désormais d'une chaleur étouffante par endroits qui a conduit plus de 3.000 personnes à l'hôpital la semaine passée, a annoncé mercredi l'Agence des désastres.

Selon les chiffres détaillés, qui ne tiennent compte que des gens pris en charge par une ambulance, 3.179 personnes ont dû être emmenées dans des hôpitaux entre les 14 et 20 juillet, dont 3 sont décédées et 1.096 ont dû rester en soins.

Dans 46,5% des cas, il s'agissait de personnes âgées (plus de 65 ans), une catégorie qui correspond à un quart de la population du Japon.

La semaine précédente, 2.473 personnes avait dû faire appel aux secours, plus du double que celle d'avant.

Tous les ans, des milliers de Japonais sont victimes de malaises dus aux températures qui dépassent parfois 35 degrés à l'ombre. Les lieux publics et une grande majorité des habitations sont équipés de climatiseurs, mais certaines personnes âgées rechignent à les utiliser ou ne savent pas s'en servir, et se laissent ainsi déshydrater.

Les autorités demandent certes de faire des économies d'énergie compte tenu de l'arrêt de l'ensemble des 48 réacteurs nucléaires de l'archipel, mais insistent néanmoins sur la nécessité de climatiser modérément pour éviter les incidents de santé.

A l'inverse, les lieux accueillant le public (commerces, restaurants, salles de spectacle) ont tendance à faire tourner les climatisations à fond, au point que les clients ont carrément froid.

kap/jlh/jr

PLUS:hp