NOUVELLES

Un attentat à la voiture piégée fait au moins 21 morts dans la ville de Bagdad

22/07/2014 06:09 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

BAGDAD - Un terroriste a projeté son véhicule chargé d'explosifs dans un point de contrôle de la police à Bagdad, en Irak, tuant 21 personnes, y compris plus d'une dizaines de civils se rendant vers un lieu de pèlerinage chiite aux derniers jours du mois saint de l'islam.

Au moins 13 des victimes étaient des civils, selon la police et des responsables des services de santé. L'attentat a aussi fait un minimum de 35 blessés, dont plus de 50 pour cent de civils.

L'attaque est survenue à l'entrée du quartier Khazimiya, où plusieurs voitures se dirigeaient vers un lieu saint chiite, alors qu'il ne reste plus que quelques jours avant le festin de l'Eid commémorant la fin du ramadan.

Bagdad est sous tension depuis le début de l'offensive sunnite menée par le groupe extrémiste État islamique, qui s'est emparé de la ville de Mossoul, au nord, et s'est engagé à faire son chemin vers la capitale. La ville a été victime de plusieurs attaques à la bombe de taille modeste depuis quelques semaines, mais a largement été épargnée par les attentats de grande envergure subis plus tôt cette année avant les élections d'avril.

Plus tôt, mardi, deux obus de mortier sont tombés près d'un poste de police, dans un autre quartier de Bagdad, tuant trois policiers et en blessant quatre autres.

PLUS:pc