NOUVELLES

Ukraine: les boîtes noires seront examinées par des enquêteurs britanniques

22/07/2014 06:17 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

KHARKIV, Ukraine - Le premier ministre britannique David Cameron affirme que les boîtes noires de l'appareil de Malaysia Airlines abattu dans l'est de l'Ukraine seront examinées par des enquêteurs britanniques.

M. Cameron a dit sur Twitter que des experts britanniques de la branche d'enquête sur les accidents aériens récupéreraient les données de vol à des fins d'analyse à la suite d'une requête du gouvernement néerlandais.

Plus tôt mardi, des séparatistes prorusses en Ukraine ont remis les deux boîtes noires du vol 17 à des enquêteurs malaisiens dans la ville de Donetsk. Le premier ministre malaisien Najib Razak avait fait état d'une entente en ce sens avec le leader des rebelles Alexandre Borodaï. Il a affirmé que les boîtes noires semblaient en bon état.

Le train transportant les cadavres tirés des restes de l'avion est par ailleurs arrivé en gare mardi à Kharkiv, la deuxième ville de l'Ukraine, dans le nord-est du pays.

C'est à Kharkiv que les autorités ukrainiennes ont établi leur centre d'enquête sur la tragédie qui a fait 298 morts.

Plusieurs des cadavres placés dans le train dans des sacs de plastique par des rebelles prorusses arrivés en premier sur le lieu de l'écrasement seront ensuite transportés aux Pays-Bas, à environ 1800 kilomètres de Kharkiv. Parmi les victimes de l'écrasement, 193 étaient néerlandaises.

Le porte-parole du comité ukrainien formé pour enquêter sur l'accident, Oleksander Kharchenko, affirmait que tout serait fait pour que les cadavres des victimes néerlandaises soient acheminés vers les Pays-Bas dès mardi.

Le premier ministre néerlandais Mark Rutte a plutôt parlé par la suite d'un premier rapatriement de corps mercredi.

PLUS:pc