NOUVELLES

Steve Nash ne croit pas que les Canadiens de la NBA manquent de motivation

22/07/2014 06:17 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

TORONTO - Steve Nash a bien rigolé quand on lui a demandé de commenter les propos de l'analyste du réseau ESPN Jason Whitlock, qui a suggéré que les Canadiens qui évoluent dans la NBA n'étaient pas aussi motivés que leurs coéquipiers américains.

«Andrew Wiggins vient du Canada, a déclaré Whitlock lors de l'émission de Keith Olbermann, lundi à ESPN. Et je crois que les athlètes canadiens au sein de la NBA ne veulent pas autant gagner que même les Européens et certainement pas autant que les Américains.»

Nash, deux fois joueur par excellence dans la NBA et directeur général de l'équipe nationale canadienne, était de passage à Toronto pour un camp de trois jours avant que l'équipe ne parte en tournée européenne. Il a répliqué aux propos de Whitlock après une séance d'entraînement.

«C'est une généralisation magnifique, vraiment très bonne», a dit Nash.

Âgé de 40 ans, Nash a fait ses débuts dans la NBA lors de la saison 1996-97 avec les Suns de Phoenix. Il a admis avoir eu à travailler fort afin de se faire un nom. Il croit que Wiggins devra aussi taire ses critiques.

«J'ai dû prouver que j'avais les qualités athlétiques nécessaires pour jouer dans la NBA, a dit le meneur de jeu des Lakers de Los Angeles. Dans son cas, ce n'est pas ses qualités athlétiques qui sont remises en question, mais plutôt sa motivation et son désir de jouer.

«Il va y arriver. Il va accepter les critiques comme il l'a fait au cours des quatre ou cinq dernières années et il va passer par-dessus ça. Parfois, on aimerait le voir démontrer un peu plus qu'il est un mâle alpha, mais quand la victoire est en jeu, je ne l'ai jamais vu tourner le dos.»

PLUS:pc