NOUVELLES

Le groupe Lufthansa suspend ses vols vers Tel Aviv pour 36 heures

22/07/2014 01:45 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

Le groupe aérien allemand Lufthansa a annoncé mardi soir la suspension de ses vols vers Tel Aviv pour 36 heures en raison "de la situation instable" qui règne à l'aéroport Ben-Gourion.

L'annulation concerne tous les vols de Lufthansa et de ses filiales Germanwings, Austrian Airlines et Swiss.

Elle a été décidée "pour la sécurité des passagers et des équipages" bien qu'aucune recommandation officielle des autorités de régulation aérienne n'ait été donnée dans ce sens, a ajouté le groupe.

Air Berlin, la deuxième compagnie aérienne allemande, lui a emboîté le pas et annoncé l'annulation de ses vols vers Tel Aviv pour les prochaines 36 heures, invitant ses clients à consulter régulièrement son site internet pour se tenir informés de la suite des événements.

Ces décisions interviennent alors qu'une roquette tirée depuis la bande de Gaza a frappé mardi matin une localité située juste au nord de l'aéroport israélien, selon la police.

"La situation sera suivie de manière continue, en contact avec les autorités compétentes", a ajouté Lufthansa, qui a précisé que ses clients concernés par les annulations pourraient renoncer ou échanger gratuitement leurs billets.

Le groupe a indiqué assurer de sept à dix vols quotidiens en direction de Tel Aviv depuis Francfort, Berlin, Munich, Zurich et Vienne.

Avant Lufthansa, les compagnies aériennes américaines Delta, US Airways et United Airlines, ainsi que la Française Air France ont pris la décision de suspendre leurs vols vers Israël en raison du conflit des combats en cours.

oaa/mr

DEUTSCHE LUFTHANSA AG

DELTA AIR LINES

AMERICAN AIRLINES GROUP

UNITED CONTINENTAL HOLDINGS

AIR FRANCE-KLM

PLUS:hp