NOUVELLES

Fabius: "rien ne saurait justifier la poursuite des massacres" au Proche-Orient

22/07/2014 03:25 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a plaidé mardi pour un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, en affirmant que "rien ne peut justifier la poursuite des massacres".

"En Israël et à Gaza,la situation est très très dure", a déclaré M. Fabius à son arrivée à une réunion des ministres européens des Affaires étrangères à Bruxelles.

"Rien ne saurait justifier la poursuite des attaques et des massacres qui font beaucoup de victimes et ne font qu'exacerber les tensions et les haines entre populations", a-t-il ajouté.

"La France veut agir avec beaucoup de force pour exiger un cessez-le feu immédiat, et cette position sera tenue", a dit le ministre.

Lundi, le président François Hollande a déclaré que "tout devait être fait pour mettre un terme immédiat à la souffrance des populations civiles à Gaza".

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, étaient au Caire mardi pour tenter d'arracher un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas après 14 jours de bombardements israéliens à Gaza qui ont fait plus de 570 morts palestiniens.

jlb/csg/jh

PLUS:hp