NOUVELLES

Crash en Ukraine: les boîtes noires devraient être décryptées en Grande-Bretagne

22/07/2014 08:09 EDT | Actualisé 21/09/2014 05:12 EDT

Les enregistrements des boîtes noires de l'avion malaisien, probablement abattu par un missile jeudi dernier au-dessus de l'Ukraine, devraient être décryptés en Grande-Bretagne, a indiqué mardi le gouvernement ukrainien.

Les deux enregistreurs de vol, récupérés par les rebelles prorusses qui contrôlent la zone où est tombé le Boeing 777 avec 298 personnes à bord, ont été remis lundi soir à des responsables malaisiens.

Mais, à la demande de Kiev, ce sont les Pays-Bas, dont 193 ressortissants figuraient parmi les victimes, qui doivent se charger de l'enquête sur la catastrophe. Ainsi, lorsque La Haye aura pris officiellement la décision de conduire cette investigation, les Néerlandais reprendront les boîtes noires chez les Malaisiens et les enverront en Grande-Bretagne, a précisé le ministère du Développement régional dont le chef, le vice-Premier ministre Volodymyr Groïsman, conduit l'enquête côté ukrainien.

Les boîtes noires permettent d'enregistrer les conversations dans le cockpit et les données techniques du vol. Il est peu probable, cependant, qu'elles puissent fournir des renseignements permettant d'identifier l'origine du tir ayant abattu l'avion malaisien. Selon les Etats-Unis, le missile a été lancé depuis la zone contrôlée par "les rebelles soutenus par la Russie".

via/neo/jeb

PLUS:hp