NOUVELLES

Un fournisseur vendait de la viande périmée à McDonald's et PFK en Chine

21/07/2014 11:32 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - La Chine inspectera, à l'échelle nationale, les usines et les fournisseurs de viande d'une entreprise soupçonnée d'avoir vendu de la viande périmée à de grandes entreprises de restauration rapide comme McDonald's et PFK, a annoncé l'agence en charge de la sécurité alimentaire du pays, mardi.

Selon une station de télévision de Shanghai, Husi Food mélangeait de la viande périmée à de la viande fraîche. Ce nouveau scandale s'ajoute à ceux nombreux qui ont secoué la confiance de la population envers les produits laitiers, les restaurants et autres fournisseurs alimentaires au cours des dernières années.

McDonald's, PFK et une troisième chaîne de restaurants, Dicos, ont immédiatement cessé d'utiliser la viande fournie par Husi.

Les inspecteurs enquêteront dans les installations de Husi à Shanghai. Ils se rendront aussi dans des usines de fabrication de cinq autres provinces, dans le centre, l'est et le sud de la Chine, a annoncé l'agence des aliments et des drogues du pays. Lundi, elle a mis sous scellé l'usine de Husi et demandé aux clients de conserver des produits suspects à des fins de test.

Les violations aux règlements seront «sévèrement punies», a promis l'agence.

La télévision locale a aussi rapporté que Husi, qui appartient à une entreprise américaine, OSI Group, réemballait de la viande de boeuf ou de poulet périmée et indiquait de nouvelles dates d'expiration sur les paquets.

Husi a déclaré, par voie de communiqué, qu'elle était «atterrée par ces reportages». Elle a indiqué qu'elle coopérera avec les enquêteurs et promis de dévoiler le résultat des inspections. «Nous croyons qu'il s'agit un acte isolé mais nous prenons l'entière responsabilité de la situation. Nous allons agir de façon prompte et complète.»

McDonald et Yum Brand — la maison-mère de PFK et de Pizza Hut — ont annoncé qu'elles mèneront leur propre enquête.

PLUS:pc