NOUVELLES

SNC-Lavalin obtient un contrat de plus de 425 M$ avec Les Diamants Stornoway

21/07/2014 08:58 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT
Stornoway

MONTRÉAL - SNC-Lavalin (TSX:SNC) a conclu une entente avec Les Diamants Stornoway visant à fournir des services de gestion de projet, d'ingénierie et de construction pour le projet diamantifère Renard dans la région de la Baie-James.

La société montréalaise n'a pas dévoilé le montant du contrat, mais a indiqué lundi que les travaux qui seraient effectués dans le cadre de ce projet étaient évalués à 425 millions $.

SNC-Lavalin fournira des services pour l'usine de traitement du minerai, une centrale au gaz naturel liquéfié et d'autres installations de service sur place, dont des installations de traitement d'eau. La construction devrait s'achever en décembre 2016.

La firme d'ingénierie québécoise avait auparavant participé à la phase d'ingénierie préliminaire du projet, qui a débuté en 2012.

Le projet d'environ 1 milliard $ est la première exploitation de diamants au Québec et est développé par Stornoway (TSX:SWY) dans un secteur isolé à 350 kilomètres au nord de Chibougamau.

La production moyenne anticipée est de 1,6 million de carats par année.

Stornoway, dont le siège social est situé à Longueuil, a affirmé que la production commerciale devrait débuter au deuxième trimestre de 2017.

Le gouvernement du Québec a déjà indiqué que les 30 mois nécessaires à construire les installations créeraient environ 600 emplois, tandis que les activités minières créeraient 475 emplois directs et 600 emplois indirects.

À sa mise en fonction, la mine devrait faire du Québec le sixième plus important producteur de diamants au monde.

Stornoway s'est assurée d'un financement de 946 millions $ pour la mine Renard de la part d'Investissement Québec et de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

La province compte un investissement de 29 pour cent dans le projet, qui se traduira en 1 milliard $ en impôts et intérêts, selon le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust.

INOLTRE SU HUFFPOST

Diamants de Stornoway