NOUVELLES

Liban: pour la première fois, les TV s'associent en soutien à Gaza

21/07/2014 12:14 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT

Pour la première fois dans l'histoire du Liban, huit chaînes de télévision que tout oppose ont décidé de s'associer pour présenter lundi soir un journal commun, sous le titre "Palestine: tu n'es pas seule", afin d'exprimer leur solidarité avec la population de Gaza.

L'émission débutera à 20H10 (17H10 GMT), de manière totalement inédite, par un éditorial lu par les présentateurs des deux chaînes ennemies: al-Manar, qui est celle du mouvement chiite Hezbollah, et Futur TV, qui appartient à Saad Hariri, fils de l'ancien Premier ministre sunnite Rafic Hariri, assassiné en 2005, selon les organisateurs.

Actuellement se tient à La Haye le procès de plusieurs membres du Hezbollah accusés de cet assassinat.

Soulignant que cette initiative est une "première", l'initiateur du projet, Talal Salmane, directeur du quotidien As Safir et journaliste très respecté au Liban, a affirmé que "malgré les divergences politiques et partisanes, tout le monde est d'accord avec cette action en raison de l'ampleur de la catastrophe à Gaza", cible d'une offensive israélienne depuis le 8 juillet.

Participent ainsi au projet la chaîne officielle TeleLiban, al-Jadid (indépendant), les chaînes du camp chrétien LBC et MTV, la chaîne sunnite Futur TV et les télévisions qui soutiennent le régime en Syrie, NBN du président chiite du Parlement Nabih Berri, al-Manar et OTV du général chrétien Michel Aoun.

"Nous n'avons pas la possibilité de livrer des aides, des armes ou des munitions (à Gaza) mais au moins nous pouvons (...) leur dire: 'nous sommes avec vous (...), vos martyrs et vos blessés sont les nôtres'", a ajouté M. Salmane.

Durant ce journal télévisé d'une demi-heure, des reportages sur les dimensions humaines de la guerre, préparés par ces différentes chaînes, seront diffusés.

"Nos capacités sont limitées mais c'est un hommage à Gaza pour (...) dire que nous sommes solidaires", a expliqué à l'AFP Lara Zalloum, rédactrice en chef du journal télévisé de la LBC.

Selon les secours, près de 550 Palestiniens ont été tués et plus de 3.000 blessés en 14 jours d'offensive israélienne sur la bande de Gaza, qui vise à mettre fin aux tirs de roquettes.

kam/sk/cco

PLUS:hp