NOUVELLES

Gaza: plus de dix Palestiniens infiltrés en Israël tués (armée)

21/07/2014 02:03 EDT | Actualisé 19/09/2014 05:12 EDT

Plus de dix Palestiniens qui avaient réussi à s'infiltrer par deux tunnels de la bande de Gaza dans le sud d'Israël ont été tués lundi matin par des soldats israéliens, a annoncé un porte-parole de l'armée.

"Des groupes de terroristes qui s'étaient infiltrés en Israël par deux tunnels dans le nord de la bande de gaza ont été interceptés par l'armée israélienne qui a tué plus de dix terroristes", a affirmé le porte-parole sur son compte Twitter.

Selon la radio militaire, des soldats israéliens ont été "touchés" lors d'échanges de tirs, sans préciser s'il s'agissait de morts ou de blessés.

La radio a indiqué que le commando palestinien s'était séparé en deux. L'un a été repéré et attaqué par un avion ou un drone, tandis que le deuxième groupe est parvenu à s'approcher du kibboutz (village collectiviste) de Nir Am.

Des combats se sont ensuite déroulés entre des soldats israéliens arrivés sur place et le groupe de palestiniens qui a utilisé notamment des lance-roquettes, a ajouté la radio.

Les localités israéliennes situées à proximité de la bande de Gaza avaient été mises en état d'alerte lundi matin et les habitants avaient été appelés à ne pas sortir de chez eux.

A Gaza, les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du mouvement islamiste Hamas, avait affirmé dans un communiqué avoir conduit une opération "derrière les lignes ennemies", c'est-à-dire en territoire israélien, au nord de la bande de Gaza, et qu'une jeep militaire israélienne avait été détruite.

Le communiqué a ajouté que des combats se poursuivaient et n'a pas précisé le lieu de l'opération du commando du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza.

Les Brigades al-Qassam ont affirmé que cette attaque a été conduite en représailles au "massacre de Chajaya", une banlieue à l'est de la ville de Gaza, où au moins 72 Palestiniens ont été tués dans des bombardements israéliens dimanche.

La branche armée du Hamas avait revendiqué samedi une infiltration via un tunnel en Israël, près de la partie centrale de la bande de Gaza, qui avait tué deux soldats israéliens.

jlr/alf/hj

PLUS:hp