NOUVELLES

Tour de France - 15e étape: déclarations

20/07/2014 11:46 EDT | Actualisé 19/09/2014 05:12 EDT

Thibaut Pinot (FRA/FDJ.fr), 3e du général et maillot blanc: "C'est une super journée. Mon objectif aujourd'hui c'était de prendre le maillot blanc et de gagner du temps sur mes adversaires, Alejandro Valverde et Romain Bardet. J'avais de très grandes sensations, mes meilleures jambes du Tour. Je devais en profiter. J'ai voulu accélérer quand j'ai vu que je pouvais distancer Van Garderen et Bardet. Le travail d'équipe a été super. Avoir Jérémy Roy à l'avant pour pouvoir faire la descente avec lui, c'était programmé et ça m'a beaucoup aidé. Pour le maillot blanc, j'ai pris une minute et demie à Bardet et je pense être plus fort que lui sur le chrono. Mais le plus important, c'est le podium, ce serait extraordinaire".

Jean-Christophe Péraud (FRA/AG2R La Mondiale), 4e du général: "Thibaut (Pinot) est monté très fort, j'ai préféré lisser l'effort. Dans la descente, j'ai attendu que Valverde revienne et on est rentré tous les deux tranquillement. On avait deux cartes dans l'équipe, ce n'était pas le jeu d'en sacrifier une. Je me suis contenté de suivre en espérant que Romain (Bardet) revienne. Je suis un peu déçu pour lui mais c'est comme ça..."

Romain Bardet (FRA/AG2R La Mondiale), 5e du général: "La journée a été difficile. Je n'en ai pas trop connu de pareille sur ce Tour. Je me sentais bien dans l'étape, j'étais euphorique au pied du port de Balès. Puis j'ai eu un coup de moins bien à mi-pente. Il faut savoir gérer ses temps faibles. Heureusement, Sam (Dumoulin) m'a aidé, il m'a permis de ne pas perdre les pédales. C'est difficile à encaisser, mentalement, quand on est tourné vers l'attaque. Aujourd'hui, j'ai perdu une bataille. Il reste encore deux belles étapes".

jm/bvo

PLUS:hp