INTERNATIONAL

Gaza: Abbas demande une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU

20/07/2014 03:23 EDT | Actualisé 19/09/2014 05:12 EDT
OZAN KOSE via Getty Images
Palestinian president Mahmud Abbas speaks during a press conferance at Ataturk International Airport on July 18, 2014 in Istanbul. Abbas on July 18 urged support for an Egyptian-brokered ceasefire proposal in the Gaza Strip, as he held talks with Turkey's leaders on a brief stopover after a visit to Cairo. AFP PHOTO / OZAN KOSE (Photo credit should read OZAN KOSE/AFP/Getty Images)

Le président palestinien Mahmoud Abbas, en visite au Qatar, a appelé à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU après la mort d'au moins 100 Palestiniens à Gaza dimanche.

"J'appelle à la tenue d'une réunion d'urgence du conseil de sécurité de l'ONU", a déclaré M. Abbas dans une allocution télévisée, ajoutant que la situation à Gaza était "insupportable".

"Ce que les forces d'occupation ont fait aujourd'hui à Chajaya est un crime contre l'humanité, un crime atroce et ceux qui ont commis ce crime vont être poursuivis et punis", a ajouté M. Abbas, en référence au bombardement mené dimanche dans une banlieue à l'Est de la ville de Gaza.

Il s'agit du bombardement le plus meurtrier depuis le début du conflit le 8 juillet, avec au moins 62 morts Palestiniens selon Achraf al-Qoudra, le porte-parole des services d'urgence.

Mahmoud Abbas est arrivé dimanche à Doha pour des entretiens avec le chef du Hamas Khaled Mechaal en vue d'une trêve à Gaza. Il y sera rejoint par le secrétaire Général des Nations-Unies, Ban Ki-moon, qui a entamé dimanche une tournée au Moyen-Orient qui devrait le mener au Qatar, puis au Caire, à Jérusalem, Ramallah et Amman.

L'ONU a expliqué samedi que M. Ban voulait agir "en concertation avec les acteurs régionaux et internationaux, pour mettre fin à la violence et trouver une issue" au conflit.

Mahmoud Abbas a également rappelé dimanche son soutien au plan égyptien pour un cessez-le-feu, qui a été refusé par le Hamas et accepté par Israël.

na-sy-dar/cbo

INOLTRE SU HUFFPOST

Gaza Invasion