NOUVELLES

GP d'Allemagne: déclarations de Bottas et Hamilton

20/07/2014 12:32 EDT | Actualisé 19/09/2014 05:12 EDT

Valtteri Bottas (FIN/Williams), 2e: "Je me sens vraiment heureux d'être pour la 3e fois d'affilée sur le podium. Ces gars étaient trop rapides pour moi aujourd'hui mais j'ai quand même réussi à en garder un derrière moi. Ce n'était pas facile, j'ai eu besoin de toutes les infos que me donnaient les ingénieurs, sur ce qu'il fallait faire au niveau des cartographies moteur, pour bien me défendre, et en attaquant le plus possible, le reste du temps. Je veux aussi remercier tous les fans finlandais qui m'ont soutenu, car ils étaient très nombreux. Quand Lewis s'est arrêté une 3e fois (pour changer de pneus), il était déjà tout près de moi et je savais que j'allais devoir tenir 20 tours, qu'il allait pouvoir revenir sur moi grâce à ses pneus neufs, et c'est ce qui s'est passé. Le plus important pour moi, c'était de bien sortir des virages placés avant les lignes droites où il pouvait utiliser le DRS (ndlr: aileron arrière ajustable), et de freiner le plus tard possible pour l'épingle. On essaie toujours d'obtenir plus mais là on peut être satisfaits de ces points, même si on n'a pas eu de chance avec Felipe (Massa, éliminé au 1er tour après un accrochage), une nouvelle fois. Je suis fier de faire partie de cette aventure, d'autant que l'an dernier on ne risquait pas de finir trois fois de suite sur le podium. Le +package+ qu'on a maintenant est le résultat de tout le travail effectué, mais nous ne sommes pas à notre maximum et nous allons continuer à viser plus haut. Budapest devrait être un peu difficile pour nous, mais nous espérons quelques nouvelles pièces".

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 3e: "Je me suis bien amusé, il y avait beaucoup de fans et j'ai fait tout ce que je pouvais, car c'était difficile de remonter dans le peloton sans prendre trop de risques. J'ai un peu touché Jenson (Button, son ex-coéquipier) car je pensais vraiment qu'il ouvrait la porte pour me laisser passer, comme lors de la course précédente, et je me suis trompé, c'était une erreur de jugement de ma part. C'était très dur de doubler à la fin, car la Williams allait très vite en ligne droite, et je suis content d'avoir pu récupérer des points. Je ne peux pas dire si le fait d'avoir abîmé ma voiture (en touchant Button) a changé grand chose, je suis surtout content d'avoir pris des points et je félicite Nico (Rosberg). Je sais ce que ça représente de gagner dans son pays (ndlr: Hamilton a gagné à Silverstone il y a 15 jours). Je suis remonté de la dernière ligne, donc monter sur le podium, c'est un sacré résultat, et je pense que le verre est à moitié plein, plutôt qu'à moitié vide. Je n'ai pas de secret en Hongrie (ndlr: 4 victoires en 7 courses) mais j'ai toujours eu beaucoup de réussite sur ce circuit, je l'apprécie et j'y suis très soutenu par les fans. C'est un circuit sur lequel on peut vraiment attaquer, donc il convient peut-être un peu mieux à mon style de pilotage".

dlo/jgu

PLUS:hp