NOUVELLES

Conflit à Gaza: Kerry va se rendre "prochainement" au Caire (Maison Blanche)

20/07/2014 02:27 EDT | Actualisé 19/09/2014 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama, s'inquiétant du "nombre croissant de morts" dans le conflit à Gaza, a indiqué dimanche qu'il allait envoyer son chef de la diplomatie John Kerry au Caire pour tenter de négocier un cessez-le-feu.

M. Obama a fait part de ce "prochain" déplacement du secrétaire d'Etat américain lors d'une conversation téléphonique dimanche avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, leur deuxième entretien en trois jours, selon un communiqué de la Maison Blanche.

"Le président a exprimé sa profonde inquiétude au sujet du nombre croissant de morts, dont un nombre croissant de civils palestiniens et la perte de soldats israéliens", indique le texte de la Maison Blanche faisant part de cet entretien téléphonique.

Le président Obama "a informé" M. Netanyahu que le secrétaire d'Etat "se rendra prochainement au Caire pour rechercher une cessation immédiate des hostilités", précise le communiqué.

Auparavant, le secrétaire d'Etat John Kerry, interviewé sur les émissions télévisées dominicales, avait lui-même suggéré qu'il se rendrait très bientôt au Proche-Orient notamment pour y rencontrer le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, également présent dans la région.

Au moins 437 Palestiniens ont été tués depuis le début du conflit à Gaza, dont 99 ce dimanche, en faisant la journée la plus sanglante depuis le début le 8 juillet de l'offensive israélienne contre l'enclave palestinienne.

Dans les rangs israéliens, 13 soldats de la brigade Golani ont été tués ces dernières 24 heures dans la bande de Gaza, portant à 18 le nombre de militaires morts depuis le début de l'offensive "Bordure protectrice", le bilan le plus lourd pour les forces israéliennes depuis 2006.

lb/gde

PLUS:hp