INTERNATIONAL

Le Canada demande une enquête crédible sur la tragédie de Malaysia Airlines

19/07/2014 07:18 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT
CP

OTTAWA - Le gouvernement du Canada s'est joint à plusieurs pays et a demandé la tenue d'une enquête internationale «crédible et sans entrave» sur la catastrophe du vol MH17 de Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine.

Dans un communiqué de presse publié en fin d'après-midi samedi, le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a aussi demandé que les forces prorusses quittent immédiatement le site de l'écrasement de l'avion.

Selon M. Baird, les autorités ukrainiennes et étrangères devraient avoir la possibilité de mener librement leur enquête et leurs travaux médico-légaux.

M. Baird a également déclaré qu'il était de plus en plus évident que l'écrasement est la conséquence d'un «crime odieux». L'avion a été abattu jeudi, tuant les 298 personnes à bord, dont un Canadien.

Une équipe de 30 observateurs internationaux est arrivée sur le site, mais ceux-ci disent que l'accès à l'épave est limité par les rebelles prorusses qui contrôlent la région.

Le communiqué de M. Baird a été publié après qu'il eut participé à une conversation téléphonique avec son homologue australienne, Julie Bishop. L'Australie, la Malaisie et les Pays-Bas font partie des pays ayant demandé la tenue d'une enquête internationale pour faire la lumière sur la catastrophe.

«Le conflit qui fait rage dans l'est de l'Ukraine a été provoqué et est perpétré par le régime Poutine, a affirmé M. Baird, dans le communiqué. Les preuves selon lesquelles le gouvernement russe apporte un soutien financier et matériel aux groupes armés illégaux dans l'est de l'Ukraine sont claires et convaincantes.»

Vendredi, le président américain Barack Obama a déclaré que les États-Unis croyaient que l'avion avait été abattu par un missile sol-air propulsé d'une région contrôlée par des séparatistes appuyés par le Kremlin.

M. Baird a aussi discuté avec son homologue néerlandais Frans Timmermans pour lui offrir ses condoléances après les nombreux décès de compatriotes dans l'écrasement. M. Baird a offert l'appui du Canada dans toute enquête et dans les efforts de rapatriement des victimes.

INOLTRE SU HUFFPOST

Écrasement du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine