NOUVELLES

Tour de France - 14e étape: déclarations

19/07/2014 01:09 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT

Tejay Van Garderen (USA/BMC), 5e du général: "On a accéléré pour éclaircir les rangs, pour ne pas avoir trop de coureurs avec nous. Pinot et moi avons roulé sur le final. Après la journée de repos, j'ai ressenti un début de bronchite. Après la journée de repos, cela devrait bien se passer dans les Pyrénées."

Jürgen Van den Broeck (BEL/Lotto), 26e de l'étape: "C'est très mauvais. Tant que l'allure était normale, ça allait. Mais quand le rythme s'est accéléré, je n'ai pas pu suivre. J'ignore ce qui ne va pas. C'était déjà une année très difficile et ça continue. Je pensais être sur la bonne voie après le Dauphiné. J'avais de très bonnes sensations, c'était peut-être trop tôt. Je me sens coupable envers l'ensemble de l'équipe. Je suis très déçu."

jm/bvo

PLUS:hp