NOUVELLES

La Russie prend des sanctions contre 12 militaires américains

19/07/2014 09:21 EDT | Actualisé 18/09/2014 05:12 EDT

La Russie a décidé samedi de prendre des sanctions contre 12 militaires américains qui se sont, selon elle, rendus coupables d'actes de torture dans les prisons de Guantanamo et d'Abou Ghraib, en réponse aux nouvelles sanctions prises contre la Russie par Washington mercredi.

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié sur son site internet une liste de 12 noms de soldats américains, parmi lesquels le commandant des forces américaines stationnées dans l'enclave de Guantanamo et une juge qui a rejeté la demande d'un prisonnier qui demandait qu'on arrête de le nourrir de force pendant le mois du Ramadan.

Ces 12 personnes se voient ainsi interdites d'entrée sur le territoire russe.

La prison américaine de Guantanamo, située dans une enclave de l'île de Cuba, est célèbre pour accueillir, depuis plus de 12 ans des hommes soupçonnés de terrorisme, détenus pour la plupart sans inculpation ni procès.

La liste du ministère russe comprend également des soldats ayant servi dans la prison américaine d'Abou Ghraib en Irak, où les détenus avaient fait l'objet de tortures et de mauvais traitements.

La Russie avait déjà publié une première "liste Guantanamo" de 18 noms l'année dernière en réponse à l'adoption par le Congrès américain d'une "liste Magnitski", du nom du juriste Sergueï Magnitski décédé dans une prison de Moscou faute d'avoir reçu des soins médicaux.

Washington a décidé mercredi le renforcement de ses sanctions contre la Russie pour son rôle dans la crise ukrainienne, en visant notamment le géant russe du pétrole Rosneft.

pop/cgu

PLUS:hp