DIVERTISSEMENT

Gala Juste pour rire Charles Lafortune : être ou ne pas être... une vedette?

19/07/2014 01:05 EDT | Actualisé 19/07/2014 01:07 EDT
Agence QMI

Charles Lafortune plonge le gros orteil dans le milieu de l’humour en animant ce soir et demain son tout premier Gala Juste pour rire.

Lui qui pilote des émissions populaires comme La voix et collectionne les trophées, lui dont les amours avec Sophie Prégent ont maintes fois tapissé les pages d’Échos Vedettes, lui qui échange régulièrement avec le public sur Twitter et Facebook a hérité d’une thématique apparemment taillée sur mesure pour lui : les «Vedettes». Dans la série des Galas «Têtes de Turc des Québécois», on a eu droit aux «Épais», aux «Politiciens», aux «Anglos», aux «Rejets» et au «Sexe opposé». Les splendeurs et misères de nos célébrités viennent clôturer le marathon, juste avant l’hommage à Gilles Latulippe, lundi.

«C’est Juste pour rire qui m’a approché. C’était un fantasme, pour moi, de faire ça. En plus, j’ai déjà travaillé au Musée Juste pour rire, quand c’a ouvert! J’avais fini l’école et je travaillais au casse-croûte, en haut. On recréait des films muets et moi, j’étais habillé en policier anglais, à Londres. C’était dans les années 1990…», se remémore Charles Lafortune, amusé.

Cette fois, c’est à titre de tête d’affiche qu’il intègre le groupe Juste pour rire. Et il a carte blanche pour écorcher les intouchables du show-business d’ici et d’ailleurs, mais aussi pour se moquer gentiment de lui-même et… du public.

«Si je fais juste parler de ma vie de vedette, ça ne se rapproche pas vraiment du vécu des gens dans la salle, note Charles. On va davantage explorer le rapport entre le public et les vedettes. Je vais raconter des affaires qui me sont arrivées pour vrai. J’ai tellement d’histoires à raconter! Il y a des personnes qui n’ont pas de filtre (rires)»

«Aussi, puisque j’ai un enfant handicapé et que je suis une vedette, les gens viennent souvent se confier à moi. Parfois, ils veulent être fins et causent des malaises! (rires) C’est très drôle. J’aurai aussi des gags sur ma blonde, qui est présidente de l’Union des artistes. Et je veux parler de ceux qui nous vendent des produits, et de ceux qui ont toujours une opinion sur tout, qui croient que, parce qu’ils sont à la télévision, ils sont devenus philosophes!»

Réseaux sociaux

Par ailleurs, il serait impossible, en 2014, de traiter du lien entre les personnalités publiques et leurs admirateurs sans aborder, par la bande, la question des réseaux sociaux.

«En effet, je veux parler du narcissisme des réseaux sociaux. Quand tu es une vedette et que les gens écrivent sur toi, ce n’est pas toujours pour te féliciter! C’est souvent pour te dire des bêtises. On peut se faire dire qu’on a l’air d’un employé chez Métro ou d’un placier au Forum avec notre veston rouge, et aussi des affaires plus heavy. On pense qu’on a droit de parole sur tout mais, souvent, c’est de la diffamation», affirme celui qui a vécu le phénomène de près avec la finale de La voix, ce printemps. Plusieurs ont décrié avec virulence la victoire de Yoan Garneau et ont attaqué sans ménagement les autres finalistes.

«Moi, je me suis construit une carapace, parce que ça fait longtemps que je fais ça, mais eux le vivaient pour la première fois», remarque Charles.

Les Denis Drolet – qui se rendront eux-mêmes hommage -, Réal Béland, Philippe Laprise, Phil Roy, Martin Vachon, Nawell Madani et Véronic DiCaire, dans une parodie de La voix, défileront tous aux côtés de Charles Lafortune, samedi et dimanche. Et l’hôte promet beaucoup de glaçage sur le gâteau.

«Les variétés, c’est mon univers, alors il y aura beaucoup de surprises, laisse-t-il miroiter. Il y aura aussi une rencontre entre moi et quelqu’un d’autre. Ça va provoquer un malaise, ou l’hilarité totale! Mais, de nous voir faire ça ensemble, les gens seront très surpris!»

Le Gala Juste pour rire «Les Vedettes», animé par Charles Lafortune, mis en scène par Éric Belley, est présenté à la Salle Wilfrid Pelletier de la Place des Arts le samedi 19 et dimanche 20 juillet, à 18h30 et 21h30.

Le 32e Festival Juste pour rire se tient jusqu’au 26 juillet.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galas Juste pour rire 2014
Gala Juste pour rire «Sexe opposé»