NOUVELLES

Ukraine: l'Otan préoccupée par la "sophistication" des "armes lourdes" des séparatistes

18/07/2014 06:38 EDT | Actualisé 17/09/2014 05:12 EDT

L'Otan s'est déclarée vendredi "préoccupée" par "la sophistication grandissante" des "armes lourdes" utilisées par les séparatistes pro-russes dans l'Est de l'Ukraine, au lendemain du crash d'un avion malaisien.

"Nous sommes préoccupés par le nombre croissant d'armes lourdes qui sont utilisées par les séparatistes dans l'Est de l'Ukraine, ainsi que par la sophistication grandissante de ces équipements", a indiqué un responsable de l'Otan.

"Nous avons constaté que la Russie continue à autoriser le passage de mercenaires et d'armes lourdes par ses frontières avec l'Ukraine", a-t-il ajouté.

Interrogé par l'AFP sur les circonstances du crash de l'appareil de la Malaysia Airlines au dessus d'une zone de conflit en Ukraine, le responsable a refusé de "faire des commentaires dans le domaine du renseignement".

Il a indiqué que deux appareils de surveillance Awacs de l'Otan étaient en opération au dessus de la Pologne et de la Roumanie "à l'heure de l'accident". Les données de leur vol étaient vendredi en cours d'examen, mais "en raison de la grande distance séparant la route des Awacs de la zone où l'avion s'est écrasé, nous ne nous attendons pas à ce que nos appareils aient enregistré l'accident", a-t-il dit.

Ces Awacs font partie des moyens déployés par l'Otan pour rassurer les pays membres d'Europe de l'Est inquiets de la crise ukrainienne.

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, avait réclamé jeudi soir qu'une "enquête internationale exhaustive soit immédiatement ouverte, sans entrave, pour établir les faits et que ceux qui pourraient être les responsables soient rapidement conduits devant la justice". Il avait estimé que "l'instabilité dans la région, causée par les séparatistes soutenus par la Russie, a créé une situation de plus en plus dangereuse".

jri/jlb/ml

PLUS:hp