NOUVELLES

Les auteurs du tir contre l'avion malaisien doivent être punis (Premier ministre malaisien)

18/07/2014 12:51 EDT | Actualisé 17/09/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre malaisien Najib Razak a demandé vendredi que les responsables du crash de l'avion malaisien soient traduits en justice s'il était prouvé que l'appareil assurant le vol MH17 a été abattu dans l'est de l'Ukraine.

"S'il est prouvé que l'avion a été abattu, nous exigeons alors que les responsables soient traduits en justice", a-t-il déclaré dans une intervention diffusée par la télévision nationale.

Najib Razak s'est refusé à désigner un responsable de la tragédie qui a fait 298 morts, dont 43 Malaisiens.

Mais il a condamné "dans les termes les plus fermes" ce qu'il a décrit comme un "acte inhumain, barbare, violent et irresponsable".

Le Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est écrasé dans des champs de maïs dans une région contrôlée par les rebelles prorusses. Selon des responsables américains, il a été abattu par un missile et pourrait avoir été victime des combats entre l'armée ukrainienne et les rebelles prorusses.

Ce crash est un nouveau coup dur pour la Malaisie, très éprouvée par cette deuxième catastrophe aérienne depuis le début de l'année.

En mars, l'avion assurant le vol MH370 a disparu avec 239 passagers et membres d'équipage à bord, et semble s'être abîmé dans l'Océan indien après avoir dévié de sa route.

Le Premier ministre malaisien a ajouté qu'il avait demandé que justice soit faite au secrétaire général des Nations unies Ban ki-Moon. Il a indiqué qu'il avait en outre demandé aux parties impliquées de garantir la sécurité des sauveteurs et de faire en sorte que les lieux du crash soient préservés afin de permettre une enquête efficace et transparente.

Il a indiqué avoir demandé au président Vladimir Poutine d'apporter son entière coopération à la satisfaction de ces demandes.

Le chef du gouvernement a ajouté qu'une réunion d'urgence du parlement aurait lieu afin de témoigner de la détermination des Malaisiens à "condamner cet acte inhumain".

ste/jta/ih/bir

PLUS:hp