NOUVELLES

Le nombre d'exécutions a augmenté à travers le monde, selon un rapport

18/07/2014 03:36 EDT | Actualisé 17/09/2014 05:12 EDT

MILAN - Le nombre d'exécutions recensées à travers le monde a augmenté l'an dernier, bien qu'on ait observé une tendance générale vers l'abolition de la peine capitale sur la planète, selon un rapport rendu public vendredi par un groupe italien.

L'organisation Hands off Cain, qui s'oppose à la peine de mort, a indiqué vendredi qu'au moins 4106 personnes ont été exécutées dans le monde en 2013, comparativement à 3967 en 2012. Cette hausse s'explique par la croissance du nombre d'exécutions en Iran, qui a enregistré son plus haut total en 15 ans, et en Irak, dont le nombre de mise à mort a été le plus élevé depuis la chute de Saddam Hussein, en 2003.

La Chine demeure le pays où le plus grand nombre d'exécutions a été enregistré: 3000 en 2013, soit environ l'équivalent du bilan de 2012. Le rapport note malgré tout que le nombre d'exécutions a baissé de moitié dans ce pays depuis 2007, en grande partie en raison d'une réforme judiciaire obligeant à faire réviser par un tribunal supérieur les peines capitales.

Hands of Cain révèle par ailleurs que 12 États ont aboli la peine de mort en 2013 ou dans la première moitié de 2014, soit en l'interdisant, soit en n'ayant ordonné aucune exécution au cours des 10 dernières années.

L'une des fondatrices du groupe et ancienne ministre des Affaires étrangères italienne, Emma Bonino, s'est montrée inquiète devant les centaines de peines capitales imposées cette année contre des partisans du président déchu Mohamed Morsi, en Égypte.

Aux États-Unis, l'exécution bâclée de Clayton Lockett dans l'Oklahoma, en avril, a permis de sensibiliser l'opinion publique, selon Mme Bonino.

PLUS:pc