NOUVELLES

Gaza: Le pape François a appelé Mahmoud Abbas et Shimon Peres (Vatican)

18/07/2014 08:00 EDT | Actualisé 17/09/2014 05:12 EDT

Le pape François a "appelé personnellement" les présidents israélien Shimon Peres et palestinien Mahmoud Abbas, pour exprimer "sa forte préoccupation au sujet de l'actuelle situation de guerre" qui concerne "tout particulièrement" la bande de Gaza, a annoncé vendredi le Vatican.

Jorge Mario Bergoglio leur a fait savoir que "ce climat d'hostilité, de haine et de souffrance croissantes entre les deux peuples, engendre de nombreuses victimes et donne lieu à une situation de grave urgence humanitaire", selon un communiqué du Vatican.

Comme il avait fait durant son récent pèlerinage en Terre Sainte fin mai, le pape a appelé "toutes les parties impliquées et toux ceux qui ont des responsabilités au niveau local et international à s'engager à faire cesser les hostilités".

François souhaite "une trêve, la paix et la réconciliation des coeurs", a-t-il ajouté.

Dimanche, lors du traditionnel Angelus place Saint-Pierre, le pape avait déjà réclamé "des gestes concrets pour construire la paix", alors que l'opération israélienne n'avait pas encore atteint l'ampleur de ces dernières vingt-quatre heures.

Le 8 juin, François avait tenu une prière commune au Vatican avec Shimon Peres et palestinien Mahmoud Abbas.

Israël poursuivait vendredi son offensive aérienne puis terrestre sur la bande de Gaza, débutée il y a onze jours.

Cette nouvelle spirale de violences a été enclenchée après le rapt et le meurtre de trois étudiants israéliens en juin, attribués par Israël au Hamas qui a nié, suivis de l'assassinat d'un jeune Palestinien brûlé vif à Jérusalem.

lrb/

PLUS:hp