NOUVELLES

Diaz est toujours en tête de la Classique Marathon, mais Lee-Bentham menace

18/07/2014 07:33 EDT | Actualisé 17/09/2014 05:12 EDT

SYLVANIA, États-Unis - Laura Diaz a réussi quatre oiselets sur le neuf de retour et joué 69 (moins-2), vendredi, lui permettant de se forger une avance de trois coups devant Lydia Ko et Lee-Anne Pace à l'issue de la deuxième ronde de la Classique Marathon.

Diaz, qui a délaissé le golf professionnel au cours des dernières saisons afin de s'occuper de ses deux enfants, menait par quatre coups après avoir complété la première ronde en 62 coups la veille. Elle présente un score cumulatif de 131 (moins-11) à mi-chemin du tournoi.

Elle devra toutefois se méfier des nombreuses golfeuses qui l'ont dans le collimateur, dont Ko et Pace.

Ko, qui tente d'obtenir son deuxième titre à titre de golfeuse professionnelle sur le circuit de la LPGA après en avoir gagné deux dans les rangs amateurs, a de nouveau joué 67. Elle est à égalité avec Pace, une Sud-Africaine qui a complété le parcours en 68 coups.

Pour sa part, la Canadienne Rebecca Lee-Bentham suit un coup derrière, à 135, en compagnie de la Sud-Coréenne So Yeon Ryu. Cette dernière a remporté la Classique Marathon en 2012. Après un premier neuf au cours duquel elle s'est retrouvée un coup au-dessus de la normale, la Torontoise a rebondi sur le neuf de retour et réussi cinq oiselets — dont trois sur les trois derniers trous — pour signer une carte de 67.

Maude-Aimée Leblanc est la seule autre golfeuse canadienne à avoir franchi le seuil de qualifications pour les rondes du week-end. La Sherbrookoise a joué 72 pour se retrouver en 46e position à 141.

Les autres représentantes de l'unifolié, Alena Sharp (71), Sue Kim (73), Jennifer Kirby (76) et Lorie Kane (78), ont toutes été éliminées.

PLUS:pc