NOUVELLES

Crash en Ukraine: la réponse de la Russie "très peu satisfaisante" selon l'Australie

18/07/2014 05:43 EDT | Actualisé 17/09/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre australien considère la réponse de la Russie au crash de l'avion de Malaysia Airlines, qui avait à son bord plusieurs Australiens, comme "extrêmement peu satisfaisante", a-t-il déclaré vendredi.

La ministre des Affaires étrangères Julie Bishop a rencontré l'ambassadeur de la Russie pour s'assurer que le pays coopèrerait pleinement avec une enquête indépendante.

Mais "la réponse initiale de l'ambassadeur a été de blâmer l'Ukraine pour cela et je dois dire que c'était extrêmement peu satisfaisant", a déclaré le chef du gouvernement Tony Abbott devant la presse.

"Nous savons tous qu'il y a des problèmes en Ukraine. Nous savons aussi qui est à la source de ces problèmes", a-t-il ajouté, dans une allusion au rôle de la Russie comme soutien aux forces prorusses dans l'est de l'Ukraine.

"L'idée que la Russie peut dire qu'elle n'a rien à voir avec cela parce que ça s'est déroulé dans l'espace aérien ukrainien ne résiste pas un examen attentif", a encore dit Tony Abbott. Ce crash survenu jeudi "n'est pas un accident, c'est un crime".

L'avion, qui effectuait la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur, avait à son bord 28 citoyens australiens. Un grand nombre de passagers --une centaine selon la presse australienne-- devaient prendre un deuxième vol à Kuala Lumpur pour se rendre à Melbourne, afin de participer à la 20e édition de la conférence internationale sur le sida, qui démarre dimanche.

mfc/mp/fmp/fw

PLUS:hp