NOUVELLES

Regina: des commerçants musèlent des évangélistes avec de la musique

17/07/2014 05:20 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

REGINA - Une association de commerçants de Regina, en Saskatchewan, a tenté de chasser des évangélistes cette semaine en faisant jouer de la musique tonitruante pour enterrer leurs prêches et leurs chants religieux.

Mike Stockwell, du groupe Cross Country Evangelism, qui est en pélerinage de trois mois au Canada, a affirmé qu'il s'apprêtait à prêcher la Bonne Nouvelle, mardi, lorsque de la musique s'est mise à jouer à fort volume.

La directrice générale du regroupement commercial, Judith Veresuk, a reconnu que des membres de son personnel avaient effectivement décidé d'enterrer les évangélistes avec cette musique, mais seulement parce qu'ils jugeaient que le groupe perturbait la paix et chassait des clients potentiels.

Elle a assuré que la communauté d'affaires de Regina est en faveur de la liberté d'expression, mais a soutenu que des plaintes contre le groupe d'évangélistes avaient été déposées par certains commerçants de Scarth Street.

Pour Mike Stockwell, il s'agit toutefois d'une atteinte à la liberté d'expression. Selon lui, le groupe était tout à fait en droit de prêcher là où il l'a fait.

Il a exposé que l'objectif du Cross Country Evangelism est de propager un message d'espoir.

En temps normal, le groupe ne condamne pas publiquement l'homosexualité, mais cela s'est produit mardi lorsqu'une personne a amené le sujet sur le tapis, a indiqué M. Stockwell.

PLUS:pc