NOUVELLES

L'avion malaisien abattu par un appareil ukrainien, selon les séparatistes prorusses (site officiel)

17/07/2014 01:17 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

L'avion de ligne malaisien avec près de 300 personnes à son bord qui s'est écrasé jeudi dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, a été abattu par un avion ukrainien lui-même abattu ensuite par les forces prorusses, affirme un site internet officiel des séparatistes.

"Des témoins ont vu le Boeing 777 attaqué par un avion de chasse ukrainien. Après quoi, l'avion de ligne s'est brisé en deux et est tombé sur le territoire de la +République de Lougansk+ (autoproclamée par les séparatistes dans l'est de l'Ukraine, ndlr). Après l'attaque, l'avion ukrainien a été abattu et est tombé lui aussi sur le territoire de la +République de Lougansk", indique le site officiel de cette "République".

L'avion malaisien, parti d'Amsterdam pour Kuala Lumpur, a disparu des radars à 10.000 m d'altitude et s'est écrasé près de la ville de Chakhtarsk.

Les forces rebelles, qui ont abattu plusieurs avions et hélicoptères de l'armée ukrainienne depuis le début du conflit il y a près de trois mois, disposent de nombreuses armes antiaériennes.

Abattre un avion volant à plus de 10.000 m est possible avec des missiles de type Bouk dont dispose l'armée ukrainienne. Les rebelles avaient annoncé fin juin s'être emparés d'une unité des forces antiaériennes à Donetsk disposant notamment de missiles Bouk.

nm/lap/bds

PLUS:hp