NOUVELLES

La GRC devrait déposer des accusations contre le sénateur Mike Duffy

17/07/2014 09:38 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

OTTAWA - La GRC devrait déposer des accusations jeudi contre le sénateur Mike Guddy, selon ce qu'a indiqué l'avocat du sénateur suspendu.

Donald Bayne n'a pas précisé à quel chef d'accusation devrait répondre l'ancien sénateur conservateur. Il se dit confiant que son client sera exonéré après que l'histoire entière sera connue parce que «le sénateur est innocent de quelque acte criminel que ce soit.»

Le Sénat avait voté la suspension du sénateur de l'Île-du-Prince-Édouard l'automne dernier à la suite de la controverse entourant ses dépenses cde fonction. La GRC enquêtait sur des dépenses de logement non admissibles et le versement d'une somme de 90 000 $ faite à Mike Duffy par l'ancien chef de cabinet de Stphen Harper, Nigel Wright.

La GRC avait finalement conclu qu'il n'y avait pas de preuves suffisantes pour accuser l'ancien chef de cabinet, qui avait dû remettre sa démission après qu'il eut été révélé qu'il avait fait un chèque de 90 000 $ à Mike Duffy.

Les anciens sénateurs conservateurs Patrick Brazeau et Pamela Wallin ont également été suspendus sans salaire du Sénat en novembre pour avoir réclamé trop de dépenses. Le sénateur libéral Marc Harb a démissionné du Sénat en août après avoir remboursé une somme de 231 000 $ pour des dépenses de logement et de voyages non admissibles. MM. Brazeau et Harb ont été accusés de fraude et d'abus de confiance, mais Mme Wallin n'a pas été accusée.

PLUS:pc