NOUVELLES

Kohl félicite Merkel pour ses 60 ans et l'encourage à faire avancer l'Europe

17/07/2014 05:12 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

L'ancien chancelier Helmut Kohl, père de la Réunification allemande, a félicité jeudi la chancelière Angela Merkel à l'occasion de ses 60 ans, en l'encourageant à poursuivre l'unification politique de l'Europe.

"Le développement de l'Allemagne et de l'Europe depuis l'heure zéro après la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945 n'a à aucun moment été une chose allant de soi. A côté de tous les progrès, il y a eu aussi quelques revers", a-t-il rappelé.

"Malgré tout, notre long chemin de près de 70 ans de paix est un succès unique et impressionnant de notre pays et de l'Europe unie au côté de nos amis américains, dans le monde libre occidental et sa communauté de valeurs", a ajouté l'ancien chancelier (1982-1998) âgé de 84 ans, alors que les relations se sont tendues récemment entre Berlin et Washington, après plusieurs scandales d'espionnage impliquant les services de renseignement américains en Allemagne.

"Je ne peux que vous encourager une fois de plus, à la vue de la situation actuelle, à continuer de façon décidée sur ce chemin. Et j'aimerais aussi vous conforter dans l'idée de rester attachée à l'Europe unie, de faire avancer l'union politique et de continuer à vous engager pour la stabilité nécessaire, a poursuivi Helmut Kohl. L'Europe unie et l'euro sont sans alternative pour une paix durable et pour la liberté, pour la stabilité et la sécurité sur notre continent".

Angela Merkel, qui fête jeudi ses 60 ans, s'était lancée dans une carrière politique à l'âge de 36 ans après la chute du Mur de Berlin, grâce à l'appui d'Helmut Kohl. Le "chancelier de la Réunification", qui l'avait repérée, avait confié deux maroquins à celle qu'il surnommait "la gamine", d'abord les femmes et la jeunesse, puis l'environnement.

Angela Merkel, qui a débuté en décembre un troisième mandat de chancelière de quatre ans, devait célébrer jeudi soir son anniversaire avec un millier d'invités, dont les ministres de son gouvernement actuel et des deux précédents, au siège de son parti conservateur (CDU) à Berlin.

Au programme: une soirée de discussions scientifiques, avec notamment un discours de l'historien allemand Jürgen Osterhammel.

Lors de la célébration de ses 50 ans, Angela Merkel, qui est docteur en physique, avait aussi organisé une soirée scientifique en conviant un neurologue pour le discours principal.

aro/oaa/ml

PLUS:hp