NOUVELLES

Irak: l'armée repousse une attaque dans le nord, 15 insurgés tués (responsable)

17/07/2014 07:38 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

Les forces de sécurité irakiennes ont repoussé une offensive contre une ville turcomane chiite du nord de l'Irak, tuant 15 insurgés sunnites, a affirmé un responsable local jeudi.

L'attaque a été menée mercredi par des combattants du groupe ultra-radical de l'Etat islamique (EI) et d'autres insurgés sunnites contre Amerli, selon un responsable de la ville voisine de Souleimane Bek, située à 175 km au nord de Bagdad.

"Les forces irakiennes, avec l'aide de l'aviation, ont repoussé une offensive menée sur trois côtés de la ville d'Amerli, tuant 15 insurgés selon un premier bilan", a-t-il précisé.

Amerli se trouve à une dizaine de kilomètres au sud de Souleimane Bek, contrôlée depuis le 10 juin par des insurgés qui ont mené une offensive fulgurante à travers l'Irak, s'emparant de pans entiers de territoire dans le nord, le centre et l'ouest du pays.

Le début de cette offensive, lancée le 9 juin, a été marqué par la débandade de l'armée qui a cherché ensuite à se ressaisir, sans néanmoins rencontrer de réels succès.

str/ma/faa/emb

PLUS:hp