NOUVELLES

Écrasement en Ukraine : Kiev et Moscou s'accusent mutuellement (VIDÉO)

17/07/2014 03:17 EDT | Actualisé 17/07/2014 06:16 EDT

Alors que les conséquences de l'écrasement de l'avion de la Malaysia Airlines en Ukraine demeurent inconnues, Kiev et Moscou se rejettent mutuellement la responsabilité de l'accident.

L'Ukraine évoque « un acte terroriste » de la part des rebelles. Le ministère de l'Intérieur ukrainien a été le premier à montrer les rebelles prorusses du doigt, mais ces derniers se sont empressés de nier toute responsabilité rejetant la faute sur l'armée de l'air ukrainienne.

Le président Petro Porochenko estime que « ce n'est pas un incident, pas une catastrophe, mais un acte terroriste », a affirmé son porte-parole, Svatoslav Tsegolko.

De son côté, le chef du gouvernement de la « République populaire » autoproclamée de Donetsk, Alexandre Borodaï, pointe directement du doigt Kiev. « C'est en effet un avion de ligne, abattu par l'armée de l'air ukrainienne », a-t-il déclaré à la chaîne russe Rossiya-24.

Quant au ministre de la Défense malaisien, Hishamuddin Hussein, il a déclaré sur son compte Twitter qu'il n'avait pas de confirmation permettant de conclure que l'appareil a été abattu.

Vladimir Poutine a exprimé ses « profondes condoléances » au premier ministre de la Malaisie, Najib Razak, indique un communiqué du Kremlin.

Dans une brève allocution, Barack Obama a de son côté déploré une « terrible tragédie ». Le président a offert l'aide des États-Unis pour déterminer les circonstances et les causes de l'accident.

Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a indiqué qu'il suivait la situation.

INOLTRE SU HUFFPOST

Écrasement du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine