NOUVELLES
17/07/2014 03:17 EDT | Actualisé 17/07/2014 06:16 EDT

Écrasement en Ukraine : Kiev et Moscou s'accusent mutuellement (VIDÉO)

Alors que les conséquences de l'écrasement de l'avion de la Malaysia Airlines en Ukraine demeurent inconnues, Kiev et Moscou se rejettent mutuellement la responsabilité de l'accident.

L'Ukraine évoque « un acte terroriste » de la part des rebelles. Le ministère de l'Intérieur ukrainien a été le premier à montrer les rebelles prorusses du doigt, mais ces derniers se sont empressés de nier toute responsabilité rejetant la faute sur l'armée de l'air ukrainienne.

Le président Petro Porochenko estime que « ce n'est pas un incident, pas une catastrophe, mais un acte terroriste », a affirmé son porte-parole, Svatoslav Tsegolko.

De son côté, le chef du gouvernement de la « République populaire » autoproclamée de Donetsk, Alexandre Borodaï, pointe directement du doigt Kiev. « C'est en effet un avion de ligne, abattu par l'armée de l'air ukrainienne », a-t-il déclaré à la chaîne russe Rossiya-24.

Quant au ministre de la Défense malaisien, Hishamuddin Hussein, il a déclaré sur son compte Twitter qu'il n'avait pas de confirmation permettant de conclure que l'appareil a été abattu.

Vladimir Poutine a exprimé ses « profondes condoléances » au premier ministre de la Malaisie, Najib Razak, indique un communiqué du Kremlin.

Dans une brève allocution, Barack Obama a de son côté déploré une « terrible tragédie ». Le président a offert l'aide des États-Unis pour déterminer les circonstances et les causes de l'accident.

Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, a indiqué qu'il suivait la situation.

INOLTRE SU HUFFPOST

Écrasement du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine