NOUVELLES

Commotions cérébrales: L'ex-joueur des Alouettes Arland Bruce poursuit la LCF

17/07/2014 08:03 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

VANCOUVER - L'ex-joueur des Alouettes de Montréal Arland Bruce a intenté une poursuite qui prétend que la ligue n'a pas fait ce qu'elle devait afin de le protéger contre les effets néfastes d'une commotion cérébrale.

La poursuite, déposée mercredi en Cour suprême de la Colombie-Britannique, fait suite à une blessure à la tête que le vétéran receveur de passes de la LCF a subie le 29 septembre 2012 alors qu'il jouait pour les Lions de la Colombie-Britannique, dans un match contre les Roughriders de la Saskatchewan au Mosaic Stadium. La poursuite prétend que Bruce a perdu conscience pendant «plusieurs minutes» après avoir été frappé par Milt Collins.

L'énoncé de la poursuite, disponible sur le site 'theconcussionblog.com', soutient que la LCF n'a pas offert les soins adéquats à Bruce et qu'elle a sous-estimé les dangers auxquels il était confronté lorsqu'il est retourné au jeu, même si — dit-il — la ligue était consciente, ou aurait dû l'être, que les coups répétés à la tête peuvent entraîner des lésions permanentes au cerveau, incluant des pertes de mémoire et l'encéphalopathie traumatique chronique.

La poursuite — qui cite le commissaire de la LCF Mark Cohon et toutes les équipes de la LCF, entre autres — contient des allégations qui n'ont pas été prouvées devant les tribunaux.

Bruce, qui est âgé de 36 ans, ne précise pas les réparations qu'il souhaite obtenir. Il a repris ses activités sportives avec les Lions en novembre 2012, et a joué pour les Alouettes en 2013. Il est présentement joueur autonome sans compensation.

Après avoir subi sa blessure en septembre 2012, rappelle la poursuite, Bruce a signalé qu'il était confus et qu'il éprouvait une variété de symptômes tels que des maux de tête, de la sensibilité à la lumière et au son, des pertes de mémoire, de la confusion, des vertiges, de l'anxiété et des changements de personnalité. La poursuite allègue qu'il avait obtenu la permission de retourner au jeu en novembre de la même année, puis de nouveau en 2013, en dépit du fait qu'il ressentait toujours de nombreux symptômes de sa commotion.

En plus d'avoir porté l'uniforme des Lions et des Alouettes, Bruce a joué pour les Blue Bombers de Winnipeg, les Argonauts de Toronto et les Tiger-Cats de Hamilton au cours de sa carrière de 12 saisons dans la LCF. En 189 matchs de saison régulière, il a capté 767 passes pour 11 625 verges de gains (une moyenne de 15,2 verges par attrapé) et 97 touchés.

PLUS:pc