NOUVELLES

Avion malaisien: Washington appelle à une enquête "rapide" et "sans entraves"

17/07/2014 09:09 EDT | Actualisé 16/09/2014 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama a appelé jeudi à une enquête "rapide" et "sans entraves" sur le crash de l'avion malaisien en Ukraine avec 298 personnes à bord et dont la cause reste encore incertaine.

M. Obama a lancé cet appel lors d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, dont le pays avait 154 ressortissants à bord, assurant que Washington était prêt à fournir "de l'aide immédiate en faveur d'une enquête internationale rapide, complète, crédible et sans entraves", a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Le président a également "présenté (ses) condoléances au peuple néerlandais pour la mort tragique de citoyens néerlandais dans le vol MH17 de Malaysia Airlines".

298 personnes, dont 154 passagers Néerlandais, se trouvaient à bord de l'avion en provenance d'Amsterdam qui s'est écrasé jeudi dans l'est de l'Ukraine, a indiqué le vice-président de la branche européenne de Malaysia Airlines, Huib Gorter.

Le président Obama et le Premier ministre Rutte "sont tombés d'accord sur le besoin d'assurer un accès immédiat aux lieux de l'accident pour les enquêteurs internationaux afin de faciliter la découverte des dépouilles et mener une enquête minutieuse", ajoute le communiqué.

M. Obama avait appelé plus tôt le président ukrainien Petro Porochenko et les deux hommes avaient souligné que "toutes les preuves sur les lieux du crash" devaient rester en place jusqu'à ce que les enquêteurs internationaux "soient en mesure d'examiner tous les aspects de cette tragédie".

Selon des responsables américains, l'avion de Malaysia Airlines a été abattu par un missile sol-air dont l'origine reste cependant encore incertaine.

sam/glr

PLUS:hp