NOUVELLES

Virus du Nil: le ministère de la Santé invite la population à demeurer prudents

16/07/2014 03:24 EDT | Actualisé 16/07/2014 03:24 EDT
Media for Medical via Getty Images
This close-up photograph shows the Anopheles minimus mosquito, a malaria vector of the Orient, feeding on a human host. An. Minimus is one of the mosquito species responsible for spreading the drug resistant P. falciparum parasite in Thailand and Vietnam.

Qui dit été, dit moustiques. Le ministère de la Santé et des Services sociaux rappelle à la population de rester vigilants et de prendre les mesures nécessaires pour prévenir l'infection du virus du Nil, surtout dans un contexte urbain.

Cette mise en garde concerne surtout les personnes de 50 ans et plus, ainsi que celles ayant un système immunitaire affaibli, plus à risque de développer des complications. Outre le Grand-Montréal, les régions ciblées sont les Laurentides, Lanaudière, Chaudière-Appalaches, Ouataouais, Mauricie-et-Centre-du-Québec et la Capitale-Nationale.

Quelques conseils:

  • Porter des vêtements longs et de couleur claire, surtout la nuit
  • Utiliser du chasse-moustiques à base de DEET, d’icaridine ou d’eucalyptus citron
  • Installer des moustiquaires aux fenêtres et aux portes
  • Faire disparaître les points d'eau stagnante ou les flaques, lieux servant à la reproduction des moustiques

Pour plus de détails, la population est invitée à consulter le Portail sante.gouv.qc.ca ou à contacter la ligne Info-Santé 8-1-1.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le Top 10 des sites où planter sa tente au Québec