NOUVELLES

Un enfant sans-papiers coûte jusqu'à 1.000 dollars par jour aux USA (élus)

16/07/2014 09:03 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

Chaque enfant sans-papiers appréhendé sur le territoire américain coûte entre 250 et 1.000 dollars par jour aux Etats-Unis, qui connaissent un afflux sans précédent de mineurs clandestins d'Amérique Centrale, ont indiqué des élus mercredi.

Depuis le mois d'octobre, plus de 57.000 enfants sans-papiers non accompagnés ont été arrêtés aux Etats-Unis. L'immense majorité d'entre eux viennent du Salvador, du Guatemala et du Honduras et fuient la pauvreté et la violence.

Le président Barack Obama a réclamé au Congrès une enveloppe d'urgence de 3,7 milliards de dollars pour faire face à cet afflux.

Selon l'exécutif américain, ces fonds permettraient d'augmenter les capacités d'arrestation et de détention de clandestins qui traversent la frontière, accélérer les expulsions d'adultes et renforcer les services aux réfugiés mineurs non accompagnés.

Mercredi, le secrétaire à la Sécurité intérieure, Jeh Johnson, s'est réuni à huis clos avec des élus pour aborder le sujet.

"L'un des chiffres que tout le monde a à l'esprit est que nous payons (chaque jour) entre 250 et 1.000 dollars par enfant", a dit le sénateur républicain Jeff Flake à des journalistes à l'issue de la réunion. "Cela en trouble plus d'un".

Selon la sénatrice démocrate Dianne Feinstein, le tarif de base pour prendre soin d'un enfant est de 250 dollars par jour, mais "cela peut monter jusqu'à 1.000 dollars".

Le gouvernement américain s'attend à ce que 90.000 enfants sans-papiers non accompagnés soient interpellés d'ici la fin septembre, contre environ 39.000 en 2013.

Les républicains, qui dominent la Chambre des représentants, estiment que le président Obama est responsable de l'afflux de clandestins, à cause de sa décision en 2012 de régulariser pour une période renouvelable de deux ans des centaines de milliers de jeunes sans-papiers, créant selon eux un appel d'air.

mlm/gde/mpd

PLUS:hp