NOUVELLES

Tour de France - 11e étape: déclarations

16/07/2014 12:06 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

John Degenkolb (GER/Giant), 2e de l'étape: "C'est passé près. Juste un relais appuyé de plus et cela passait. J'y croyais vraiment. Bien sûr, j'ai vu que Tony Gallopin était très fort. Le plus important, c'est que je ne ressente plus de douleur. Je viens de passer la semaine la plus dure de ma carrière sur un vélo. Pour demain (jeudi), je suis à nouveau ambitieux. Cette deuxième place m'a vraiment redonné confiance."

Alejandro Valverde (ESP/Movistar), 3e du général: "Je suis vraiment heureux de l'arrivée de la chaleur. L'étape a été exigeante mais les choses se sont bien passées. Il fallait rester attentif, la dernière descente s'est faite à une allure folle. J'ai vu que Porte était derrière et j'ai pris la roue des Omega Pharma. Il y a eu une cassure mais c'était difficile de rejoindre l'arrivée comme ça. J'aurais pu tenter le sprint mais l'essentiel, aujourd'hui, était de ne pas perdre de temps. Il faut penser aux Alpes."

jm/bvo

PLUS:hp