NOUVELLES

Le prononcé de la peine de l'ex-préposée Immacula Eugène est reporté en août

16/07/2014 07:42 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

LONGUEUIL, Qc - Le prononcé de la peine imposée à Immacula Eugène, cette ancienne préposée d'un Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), a été reporté.

Prévu mercredi au palais de justice de Longueuil, il a été remis au 27 août, la défense devant attendre un rapport.

L'ex-employée était notamment accusée d’avoir administré une substance délétère et d’avoir maltraité des bénéficiaires à Saint-Lambert.

Elle avait plaidé coupable le 17 février dernier à cinq des six chefs d'accusation qui avaient été portés contre elle. On lui reprochait d'avoir battu six personnes âgées et d'en avoir menacé une autre avec une arme.

Elle a aussi été accusée de trafic de stupéfiants et d'avoir administré une substance délétère à une octogénaire, en juillet 2013.

Immacula Eugène, âgée dans le début de la cinquantaine, avait été arrêtée en décembre dernier en compagnie d'une autre ex-employée pour avoir maltraité plusieurs résidants du CHSLD Saint-Lambert-sur-le-Golf.

PLUS:pc