NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 17 JUILLET

16/07/2014 11:00 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du jeudi 17 juillet 2014 à 03H00 GMT:

GAZA - Le Hamas a annoncé jeudi avoir donné son accord à un cessez-le-feu temporaire à Gaza demandé par l'Onu pour des raisons humanitaires.

Plus tôt, l'armée israélienne avait déclaré avoir accepté une demande des Nations unies d'arrêt de ses attaques sur la bande de Gaza, qu'un responsable de l'ONU a qualifié de "pause humanitaire".

Mais elle a prévenu que si le mouvement islamiste palestinien "Hamas ou d'autres organisations terroristes exploitent cette fenêtre humanitaire", elle y "répondrait fermement".

Au moins 25 Palestiniens dont huit enfants ont été tués mercredi, selon les secours palestiniens. Quatre des enfants ont péri dans un bombardement sur une plage de la ville de Gaza.

WASHINGTON - L'Union européenne et les Etats-Unis ont durci mercredi soir leurs sanctions contre la Russie pour son rôle dans la crise en Ukraine, Washington se démarquant en ciblant des acteurs-clés de l'économie russe.

Les Etats-Unis ont notamment ajouté à leur liste noire le géant pétrolier russe Rosneft dont les avoirs aux Etats-Unis sont gelés tandis que les entreprises américaines ne seront plus autorisées à mener des transactions avec lui.

Réunis en sommet à Bruxelles, les Européens ont, eux, pris des sanctions de moindre ampleur, gelant des programmes menés en Russie par la Banque européenne d'investissement (BEI) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), selon une source diplomatique.

MOSCOU - Le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi que la Russie avait "un intérêt vital" à voir s'achever rapidement le conflit en Ukraine et que les nouvelles sanctions américaines contre son pays causeraient de graves dommages à la relation avec Moscou et nuiraient aux intérêts américains.

WASHINGTON - Le président américain Barack Obama a déclaré mercredi que l'imposition de nouvelles sanctions contre la Russie pour son rôle en Ukraine était la démonstration que Moscou ne pouvait pas agir impunément dans ce pays.

BRUXELLES - Les dirigeants européens ne sont pas parvenus mercredi à s'entendre sur les nominations à la tête de l'UE, a-t-on appris de sources européennes.

Le sommet "s'est terminé sans accord" sur les noms des prochains chefs de la diplomatie de l'UE et président du Conseil européen, a indiqué une source. Une autre source diplomatique a confirmé l'échec, qui contraindra les chefs d'Etat et de gouvernement à un nouveau sommet, probablement fin août.

WASHINGTON - Le président américain Barack Obama a jugé mercredi que les négociations avec l'Iran sur son programme nucléaire ont tracé des "perspectives crédibles" et envisage de les prolonger au-delà de la date butoir du 20 juillet pour parvenir à un accord définitif.

DAMAS - Le président syrien Bachar al-Assad s'est montré inébranlable dans sa volonté d'écraser la rébellion et triomphaliste face à ses détracteurs, lors de son investiture mercredi pour un nouveau septennat dans un pays ravagé par la guerre.

TRIPOLI - L'espace aérien dans l'ouest libyen a été fermé à nouveau mercredi soir en raison d'une grève des contrôleurs aériens pour dénoncer l'attaque contre l'aéroport international de Tripoli, a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère du Transport.

KABOUL (Afghanistan) - Un groupe de rebelles a pris position dans un bâtiment en construction à l'aéroport de Kaboul vers 04H30 locales jeudi matin (00H00 GMT) et a ouvert le feu avec des armes automatiques et des lance-roquettes RPG, selon le ministère de l'Intérieur.

BRASILIA - Les chefs d'Etat d'Amérique du Sud ont salué mercredi la banque créée par les Brics comme une alternative au capitalisme sauvage et aux institutions internationales, lors d'une rencontre avec les dirigeants des puissances émergentes.

LA HAYE - L'Etat néerlandais est civilement responsable de la mort de plus de 300 hommes et garçons musulmans à Srebrenica pendant la guerre en Bosnie, a décidé la justice mercredi, soulignant que les casques bleus néerlandais du "Dutchbat" auraient dû les protéger.

BANNU (Pakistan) - Des frappes de drone américaines contre un repaire présumé de combattants islamistes ont fait au moins 13 morts mercredi dans les zones tribales pakistanaises, près de la frontière afghane, ont annoncé des sources sécuritaires.

KANO (Nigeria) - Un ressortissant allemand a été enlevé mercredi matin par des hommes armés dans l'Adamawa, un des trois Etats du nord-est du Nigeria placés sous état d'urgence suite aux violences perpétrées par le groupe islamiste Boko Haram, a rapporté la police.

STOCKHOLM - Un tribunal de Stockholm a maintenu mercredi le mandat d'arrêt européen contre le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, accusé d'agressions sexuelles, au cours d'une audience publique. La décision est un revers pour M. Assange, qui vit depuis deux ans reclus dans l'ambassade d'Equateur à Londres, afin d'éviter d'être extradé vers la Suède.

NEW YORK - Le magnat des médias Rupert Murdoch veut racheter le groupe de médias Time Warner, auquel sa société audiovisuelle 21st Century Fox a confirmé mercredi avoir fait "une offre ferme" d'environ 80 milliards de dollars sans succès en juin.

LONDRES - La police britannique a arrêté 660 personnes soupçonnées de pédophilie, dont des médecins, des enseignants et des travailleurs sociaux, dans le cadre d'une opération de six mois sans précédent, a annoncé mercredi l'Agence nationale contre le crime (NCA).

mpd/glr

PLUS:hp