NOUVELLES

L'économie chinoise aide la Bourse de Toronto à clôturer à un niveau record

16/07/2014 05:00 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

TORONTO - La publication de données montrant que l'économie chinoise enregistre une solide croissance a aidé la Bourse de Toronto à se hisser à un niveau de clôture record, mercredi.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a gagné 145,02 points, à 15 226,34 points, à la suite de l'annonce d'une croissance économique de 7,5 pour cent au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin en Chine, en hausse par rapport à celle de 7,4 pour cent du trimestre précédent.

Le taux de croissance du deuxième trimestre correspond à la cible de 7,5 pour cent établie pour l'année par le Parti communiste au pouvoir en Chine. Il est en outre supérieur à la progression de 7,4 pour cent qui avait été prévue pour la période.

«Nous n'avions pas eu de vraiment bonnes nouvelles en provenance de Chine depuis un moment. Cela a vraiment rassuré le marché que la Chine ait, à tout le moins, cessé sa glissade économique», a affirmé Luciano Orengo, gestionnaire de portefeuilles chez Gestion d'actifs Manuvie.

«Vous recevez cette nouvelle, combinée à celle des États-Unis où les entreprises ont commencé à dévoiler leurs résultats qui, pour la plupart, sont meilleurs que prévu, a-t-il ajouté. Cela a rassuré les marchés parce que l'appréciation du marché était en grande partie due à des expansions et que pour maintenir le marché en vie, vous avez besoin d'une croissance des profits.»

Le dollar canadien a avancé de 0,11 cent US, à 93,06 cents US, après que la Banque du Canada eut maintenu son taux directeur à un pour cent.

La banque centrale a également indiqué que l'économie ne se portait pas aussi bien prévu, de sorte qu'elle a revu à la baisse d'un dixième de point ses projections de croissance économique pour 2014 et 2015, à 2,2 pour cent et 2,4 pour cent, respectivement.

À Wall Street, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné 77,52 points et elle a aussi clôturé à un niveau sans précédent, soit 17 138,20 points. De son côté, l'indice de référence S&P 500 a avancé de 8,29 points, à 1981,57 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq progressait de 9,58 points, à 4425,97 points.

Le cours de l'once d'or pour livraison en août s'est établi à 1299,80 $ US, en hausse de 2,70 $ US, sur le marché des métaux à New York.

Le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en août s'est établi à 101,20 $ US, en hausse de 1,24 $ US, à la Bourse des matières premières de New York.

BlackBerry a fortement chuté à Toronto. Son titre a glissé de 12 pour cent au lendemain de l'annonce d'un partenariat entre deux des plus importantes entreprises technologiques au monde — Apple et IBM — qui desservira une clientèle d'affaires et marchera sur les plates-bandes du fabricant de téléphones intelligents.

PLUS:pc