NOUVELLES

Henrik Stenson souhaite relancer sa saison à l'Omnium britannique

16/07/2014 10:56 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

HOYLAKE, Royaume-Uni - Il y a un an, la deuxième place que Henrik Stenson avait obtenue à l'Omnium britannique avait pavé la voie à une excellente deuxième moitié d'année 2013 pour lui. Le Suédois est confiant que le tournoi de cette année — sur un parcours qui sied bien à son jeu — contribue à relancer sa saison.

Après avoir fini derrière Phil Mickelson à Muirfield l'an dernier, Stenson a pris le troisième rang du Championnat de la PGA, et il a signé un doublé historique en remportant les titres de fin de saison sur les circuits de la PGA et européen.

L'excellente séquence qu'il a connue lui a permis de totaliser des gains supérieurs à 13 millions$ et de le propulser au classement mondial de la 53e position, en début de saison, jusqu'à la troisième, à la fin.

Le début de 2014 a été moins glorieux. Il faut dire qu'il a commencé la saison en soignant une blessure au poignet droit et à l'avant-bras.

Finaliste au tournoi de Thaïlande, il n'a pas terminé parmi les 15 premiers jusqu'à ce qu'il prenne le cinquième rang à égalité au tournoi invitation Arnold Palmer, vers la fin de mars.

À son dernier tournoi, il y a deux semaines, il a perdu dans une prolongation à quatre joueurs au tournoi BMW International.

«Ce n'est pas une bonne saison comme l'ont été les six derniers mois de la saison dernière, mais vous ne pouvez pas vous attendre de toujours bien jouer», a affirmé Stenson, mercredi, au Club Royal Liverpool.

«C'est tout de même correct. J'ai été plus constant au cours des dernières semaines. Je vais redoubler d'ardeur et souhaiter que mon nom se retrouve parmi ceux des meneurs avant le dernier neuf de retour dimanche.»

Quand Stenson va amorcer le tournoi en compagnie de Tiger Woods et d'Angel Cabrera, jeudi matin, il va se lancer à la poursuite d'un premier titre majeur, lui qui a terminé 14e cette année au Tournoi des Maîtres et quatrième à égalité à l'Omnium des États-Unis.

«J'ai beaucoup joué avec lui. C'est parfois un défi en raison de la marée humaine qui le suit partout, a dit Stenson en parlant de Woods. Mais il y a du monde partout ici de toute façon. Ce ne sera donc pas si pire.»

Stenson a fini troisième à égalité deux fois à l'Omnium britannique — en 2008 à Royal Birkdale et en 2010 à St. Andrews.

«J'ai grandi en regardant les grandes compétitions de golf. J'avais comme rêve d'enfance de prendre part au tournoi de la Coupe Ryder et de gagner l'Omnium britannique, a-t-il souligné. Ce n'est pas parce que j'ai connu beaucoup de succès que le rêve s'est évanoui. C'est le dernier accomplissement, à mes yeux, que je souhaite réaliser.»

On fait grandement état, particulièrement dans son pays, du fait que Stenson pourrait être le premier Suédois à gagner un tournoi majeur.

«Je sais tout ça, mais tout ce qui compte pour moi c'est de gagner un tournoi majeur, a-t-il répondu. Si un de mes compatriotes golfeurs accomplit l'exploit avant moi, je lui lèverai mon chapeau. Je tente uniquement d'en gagner un moi-même.»

PLUS:pc