NOUVELLES

Bombardier suscite l'intérêt de deux acheteurs, mais n'a pas de commandes

16/07/2014 12:47 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Bombardier (TSX:BBD.B) a affirmé mercredi avoir suscité l'intérêt de deux acheteurs non identifiés pour jusqu'à 18 appareils de sa CSeries, mais le fabricant continue d'attendre la confirmation de nouveaux engagements fermes pour son plus récent avion commercial.

Un client existant de la CSeries a passé une commande conditionnelle qui inclut une commande pour sept avions de ligne CS300, d'une valeur totale estimée à quelque 553 millions $ US, et des droits d'achat sur six appareils CS300 additionnels.

Des créneaux de production sont prévus pour les sept premiers appareils, et la commande devrait être confirmée une fois que le conseil d'administration de l'acheteur aura approuvé l'acquisition, a indiqué une porte-parole de Bombardier, Marianella de la Barrera.

Par ailleurs, un autre client de l'avionneur montréalais a signé une lettre d'intention en vue d'acquérir cinq appareils de ligne CSeries, une gamme encore en voie de développement. Au prix courant, une commande de cinq avions CSeries est estimée à quelque 365 millions $ US.

Jusqu'à présent, Bombardier a enregistré des commandes et engagements pour 513 avions de ligne CSeries, dont 203 commandes fermes de ces appareils comportant de 110 à 160 sièges.

Mme de la Barrera a indiqué que la CSeries prenait son envol, ajoutant que le fabricant montréalais n'était pas déçu de ne pas avoir été en mesure d'annoncer une nouvelle commande ferme durant le Salon de l'aéronautique de Farnborough, en Grande-Bretagne, qui a débuté lundi et prendra fin le 20 juillet.

À la Bourse de Toronto, les actions de Bombardier ont terminé la séance en recul de trois cents, à 3,75 $.

PLUS:pc