NOUVELLES

Audience mardi à New York dans l'affaire entre l'Argentine et les fonds "vautours"

16/07/2014 09:07 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

Un tribunal de New York a fixé à mardi une nouvelle audience dans l'affaire qui oppose l'Argentine et les fonds "vautours", a-t-on appris auprès d'un porte-parole du tribunal mercredi.

Cette audience sera la première depuis celle du 27 juin, où le juge new-yorkais Thomas Griesa a estimé que l'Argentine ne pouvait pas rembourser ses créanciers avant de payer les fonds "vautours".

Buenos Aires avait préalablement déposé plus d'un milliard de dollars dans une banque américaine afin notamment de régler une échéance à ses créanciers qui avaient accepté en 2005 et 2010 une restructuration de leur dette au prix d'une décote de 70%.

Mais le juge avait qualifié cette démarche "d'illégale" et ordonné la restitution de la somme aux autorités argentines, au risque de provoquer un nouveau défaut de paiement du pays.

L'Argentine a toutefois nié mercredi être au bord d'un défaut de paiement du fait d'un litige avec les fonds "vautours" sur le remboursement d'une dette héritée de la crise économique de 2001.

Buenos Aires a été condamné par la justice américaine à rembourser aux fonds spéculatifs NML et Aurelius 100% de leur dû, soit 1,33 milliard de dollars, alors que la plupart des créanciers (93%) ont accepté un allègement de la dette et de ne toucher qu'environ 30% de la mise initiale.

L'Argentine a jusqu'au 30 juillet pour trouver une solution avec les fonds d'investissement.

rsr/gde/abl

PLUS:hp