NOUVELLES

Selig: Rose pourrait être appelé à jouer un rôle au prochain match des étoiles

15/07/2014 08:48 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

MINNEAPOLIS - Pete Rose pourrait avoir un rôle à jouer pour le prochain match des étoiles, qui aura lieu à Cincinnati, même s'il est banni à vie du baseball.

Le plus prolifique frappeur de l'histoire n'est habituellement pas le bienvenu dans les stades du Baseball majeur, du moins, aux endroits non accessibles aux partisans. Mais l'ex-vedette des Reds a pu prendre part aux cérémonies entourant le dévoilement de l'Équipe du siècle au Turner Field d'Atlanta, pendant la Série mondiale de 1999 et on lui a aussi permis de fouler le terrain du Great American Ballpark en 2010 pour une cérémonie commémorant le 25e anniversaire de son 4192e coup sûr.

Il a aussi assisté au dévoilement d'une sculpture de bronze honorant son ex-coéquipier et membre du Temple de la renommée Joe Morgan en septembre dernier.

Les Reds organiseront le match des étoiles 2015 le 14 juillet, et le commissaire, Bud Selig, a ouvert la porte à une participation de Rose.

«Ce sera au club de Cincinnati de décider et ces gens savent ce qu'ils peuvent et ne peuvent pas faire, a dit Selig à l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique, mardi. C'est subjectif. Mais ils ont fait des choses par le passé avec Pete. À chaque fois, c'était dans un rôle limité et l'organisation avait bien pensé à ses interventions. Je suis certain que c'est un sujet qui sera abordé l'an prochain.»

Rose, qui avait bousculé le receveur Ray Fosse pour remporter le match des étoiles 1970 au Riverfront Stadium de Cincinnati, a accepté d'être banni à vie en août 1989 après qu'une enquête du Baseball majeur eut déterminé qu'il avait parié sur des victoires des Reds alors qu'il était leur gérant. Il a demandé à être réintégré en septembre 1997 et a rencontré Selig en novembre 2002.

Selig, qui se retirera en janvier, n'a jamais statué sur la demande de Rose.

«C'est en délibéré, ce que je dis habituellement, a indiqué le commissaire. Je suis le juge et c'est comme ça que ça va rester. Il n'y a rien de nouveau dans cette affirmation, je le sais.»

Maintenant âgé de 73 ans, Rose a admis dans une autobiographie parue en 2004 qu'il mentait quand il disait ne pas avoir parié sur le baseball.

Le mois dernier, il a dirigé les Blulefish de Bridgeport de l'Atlantic League, une ligue indépendante, pour une rencontre.

PLUS:pc