NOUVELLES

États-Unis: Le cigarettier Reynolds rachète Lorillard pour 27,4 milliards $

15/07/2014 08:06 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT
Justin Sullivan via Getty Images
SAN FRANCISCO, CA - JULY 11: Cigarette brands manufactured by Reynolds Amercian are displayed at a tobacco shop on July 11, 2014 in San Francisco, California. Tobacco giant Reynolds American is reportedly in talks with rival Lorillard Inc. in what is expected to be a multi-billion dollar deal. (Photo by Justin Sullivan/Getty Images)

Le cigarettier Reynolds American, numéro deux américain du secteur, a annoncé mardi le rachat du numéro trois, Lorillard, pour 27,4 milliards de dollars, dette comprise.

L'opération, qui s'effectuera en numéraire et en actions, s'accompagne de la vente au britannique Imperial Tobacco de plusieurs marques phare comme Kool, Salem et Winston, pour 7,1 milliards de dollars, a précisé Reynolds dans un communiqué.

Les actionnaires de Lorillard, spécialisés dans les cigarettes mentholées (Newport, Kent), recevront 50,50 dollars en numéraire et 0,2909 action Reynolds par action Lorillard, ce qui représente une prime de 40,4% sur le prix de l'action le 28 février, date des premières informations de presse sur un possible rapprochement entre les deux cigarettiers.

Reynolds conservera ses marques historiques Camel et Pall Mall, mais surtout sa marque de cigarettes électroniques VUSE, sur laquelle il compte beaucoup pour se renouveler.

À l'issue de la transaction, approuvée par les conseils d'administration des deux groupes, la nouvelle entité aura un chiffre d'affaires annuel situé autour de 11 milliards de dollars, avec un bénéfice opérationnel autour de 5 milliards.

British American Tobacco conservera sa part de 42% au sein de Reynolds tandis que les actionnaires de Lorillard en détiendront 15%.