NOUVELLES

Reynolds American veut acheter Lorillard pour environ 25 milliards $ US

15/07/2014 01:27 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

RICHMOND, États-Unis - Le géant américain de la cigarette Reynolds American (NYSE:RA) projette d'acquérir l'entreprise rivale Lorillard pour une somme d'environ 25 milliards $ US, dans le cadre d'une entente visant à fusionner deux des plus anciennes sociétés productrices de tabac aux États-Unis.

La transaction annoncée mardi donnerait naissance au deuxième cigarettier en importance aux États-Unis et à un sérieux rival d'Altria Group, propriétaire de Philip Morris USA. Elle sera probablement examinée sous toutes ses coutures par les autorités de réglementation.

Les deux entreprises évaluent la transaction à environ 27 milliards $ US, incluant la dette.

Reynolds produit les cigarettes Camel, Pall Mall et Natural American Spirit. De son côté, Lorillard vend les cigarettes Newport, Maverick et Kent.

Reynolds et Lorillard ont indiqué vouloir céder les marques Kool, Salem, Winston, Maverick et Blu eCigs à Imperial Tobacco pour 7,1 milliards $ US, afin d'atténuer les craintes des autorités de réglementation en matière de concurrence. Imperial doit également se retrouver avec les installations de fabrication et de recherche et développement de Lorillard à Greensboro, en Caroline du Nord, en plus de quelque 2900 employés de la société.

Imperial possède Commonwealth Brands, fabricant des cigarettes USA Gold dont le siège social se trouve à Bowling Green, dans le Kentucky.

PLUS:pc